ALLIHENTROP : Synthèse et mise en œuvre de revêtements à base d’alliages à haute entropie

Le projet ALLIHENTROP propose de développer des revêtements hautes performances à partir d’une classe émergente de matériaux : les alliages à haute entropie.

Projet FWVL Allihentrop

Il s’agit d’alliages aux compositions complexes qui contiennent un grand nombre d’éléments métalliques en proportions égales ou voisines. La répartition aléatoire de ces éléments conduit à des structures désordonnées, à “entropie de mélange élevée”. Ce désordre à l’échelle atomique confère à ces matériaux des propriétés uniques en termes de dureté, résistance au frottement, ductilité, tenue en température et résistance à la corrosion.

Le but de ces revêtements est d’apporter une fonctionnalité à une pièce métallique ou d’en améliorer les performances et ainsi valoriser les matériaux supports ou structurels à faible valeur ajoutée.

Il s’agit de faire passer ces alliages à haute entropie de l’échelle du laboratoire de recherche à l’échelle préindustrielle.

Contexte

La métallurgie et la fabrication de produits métalliques représentent un secteur majeur pour les Hauts-de-France et la Belgique. Pour assurer sa pérennité, cette filière doit innover dans des marchés tels que l’automobile, la mécanique, l’aéronautique, la construction navale… Il est donc nécessaire de développer de nouveaux matériaux performants.

Notre rôle

Nous avons pour missions la dissémination des résultats du projet auprès de nos entreprises membres, la sensibilisation au projet et l’émergence des besoins industriels. 

Carte d'identité

Type de projet : Interreg VA FWV

Date de début : 1er octobre 2017

Durée : 4 ans

Coût total : 1 867 383,01 €

Financement FEDER : 933 691,50

En savoir plus : www.allihentrop-interreg.eu

retour en haut