LOOP4PACK – Emballage avec des bioplastiques durables à partir de résidus agro-industriels

Le projet LOOP4PACK a pour objectif de contribuer au développement d’une filière française de valorisation durable des bio-polyesters (PHA).

Le projet se concentre sur les principaux problèmes scientifiques et technologiques qui limitent l’utilisation de sous-produits ou résidus pour produire des bio-polyesters à usage commerciale.

Contexte

Aujourd’hui, 32% des emballages plastiques dans le monde se retrouvent hors des systèmes de collecte. Au moins 8 millions de tonnes finissent dans les océans chaque année. 99,5% du plastique est produit à partir de ressources fossiles (pétrole). De plus, parmi les plastiques biosourcés, très peu sont produits à partir de ressources non comestibles.
Afin de répondre aux enjeux environnementaux et sociaux, il est crucial de diminuer la part de d’emballage à partir de ressources fossiles, et d’augmenter celle d’emballage renouvelable à partir de ressources non comestibles.
Malgré une R&D extrêmement dynamique sur les matériaux biosourcés et biodégradables, les bio-emballages disponibles ne répondent pas encore correctement aux demandes du marché et de la société.

Notre rôle

EuraMaterials s’implique dans l’évaluation des impacts économiques et industriels du projet.

Les partenaires

Les acteurs impliqués dans ce projet sont issus d’horizons divers et complémentaires tout au long de la chaîne de valeur : deux laboratoires, un centre de recherche, une entreprise et un cluster :

Carte d'identité

Type de projet : ANR

Date de début : 01 novembre 2019

Durée : 3 ans et demi

Coût total : 761 600 €

Financement : 482 800 €

En savoir plus : https://projet-loop4pack.fr/

Résultats attendus

Les connaissances générées permettront aux entreprises de mieux utiliser leurs sous-produits et de mettre en place une chaîne de production d’emballages plus respectueuse de l’environnement. Le projet ambitionne :

  • l’évolution du système industriel français d’une économie linéaire à une économie circulaire en privilégiant le court-circuit
  • la fabrication de matériaux à base de PHA pour une utilisation dans le domaine de l’emballage agroalimentaire

Enfin, les compétences dynamiques et complémentaires du consortium LOOP4PACK permettront de pérenniser et d’augmenter un réseau d’expertise et d’experts tout au long de la chaîne de production de polymères biosourcés et biodégradables pour une société plus durable et responsable.

La diffusion des résultats auprès de la communauté scientifique, des entreprises agro-industrielles, des acteurs de l’industrie des bioplastiques et du grand public sera assurée par le biais de publications, conférences, réseaux de pôles de compétitivité, sites Internet, ateliers et formations sur les emballages innovants.

retour en haut