BiOMIg • Une plateforme d’innovation ouverte pour les matériaux bio-inspirés

Le projet de plateforme BiOMIg (bio-inspired materials open innovation generator) vise à accélérer l’innovation responsable inspirée du vivant dans le domaine des matériaux avec des applications aux grands secteurs industriels.

Ce projet a pour ambition de régler une partie des difficultés des entreprises à passer de l’idée (concept bio-inspiré) au produit (nouveaux matériaux bio-inspirés) grâce à une infrastructure mutualisée de Recherche Développement Innovation (RDI).

BiOMIg permettra :

  • D’une part le screening systématique et la caractérisation physico-chimique de milliers de modèles biologiques potentiels, issus notamment des collections du Muséum national d’Histoire naturelle, à l’aide d’outils d’intelligence artificielle et d’instruments de mesure avancés. Ceci permettant de fournir une base de données inédite de matériaux du vivant interrogeable par des industriels sans connaissances biologiques préalables.
  • Et d’autre part d’accompagner les industriels des filières d’application vers la réalisation de prototypes de nouveaux matériaux bio-inspirés, à l’aide d’une plateforme numérique d’accompagnement méthodologique à l’éco-conception biomimétique ainsi qu’une plateforme de prototypage.

Cette infrastructure repose sur 4 actifs technologiques : plateforme numérique d’éco-conception biomimétique, moteur de recherche intelligent de biologie fonctionnelle, plateforme de caractérisation des matériaux biologiques, plateforme de prototypage rapide de matériaux bio-inspirés.

Contexte

La soie des araignées est non seulement dix fois plus résistante que l’acier tout en étant élastique, mais elle est aussi biodégradable et non immunogène. Le nacre des ormeaux est une céramique haute performance, la surface des feuilles de lotus a permis le développement de surfaces autonettoyantes… Les matériaux biologiques offrent ainsi un spectre riche d’opportunités pour toutes les filières.

Bien que le biomimétisme ait déjà fait ses preuves pour le développement de matériaux, certaines avancées scientifiques et techniques semblent nécessaires à son amplification et sa systémisation : l’accès à une donnée biologique exploitable, la compréhension des phénomènes physico-chimiques et des enjeux de manufacture et d’éco-conception.

Notre rôle

Notre mission repose sur la mise en place d’un circuit de caractérisation/prototypage des matériaux, et la conduite d’études d’opportunités économiques via la valorisation des technologies développées et des remontées des besoins applicatifs.

Carte d'identité

Type de projet : PIA3

Date de début : 2021

Durée : 4 ans

Coût total : 6 M€

Financement public : 2,263 M€

En savoir plus : https://ceebios.com/

retour en haut