L’impression 3D comme technique prometteuse de régénération tissulaire: vers l’impression 4D?
Date : Jeudi 10 décembre 2020 de 9h à 11h
Lieu : Vidéoconférence dans le cadre des événements BioFIT + MedFIT 2020

Le consortium du projet 3D4Med et celui du projet MAT(T)ISSE dont nous faisons partie, vous invitent à un atelier digital sur “l’impression 3D comme technique prometteuse de régénération tissulaire : vers l’impression 4D ?”. Il se tiendra au sein de la programmation des événements MedFIT + BioFIT 2020.

Des méthodes de filtration innovantes

Atelier 3D4Med et MAT(T)ISSE

Lors de cet atelier, les partenaires de 3D4Med et MAT(T)ISSE partageront leurs travaux sur le développement d’implants polymères pour des applications biomédicales à travers l’impression 3D, les nouvelles bioprothèses telles que les échafaudages et les techniques d’ingénierie tissulaire.

Cliniciens, chercheurs et industriels présenteront l’ensemble de ces innovations qui ont pour but d’aider le corps à restaurer les tissus endommagés suite, par exemple, à une intervention chirurgicale.

Programme détaillé à venir. Dans l’intervalle, merci de contacter Bérangère Delaby pour de plus amples informations.

Comment participer à cet événement MDTex ?

L’inscription à cet atelier est gratuite mais obligatoire. Elle vous donne également accès à l’ensemble de la journée MedFIT du 10 décembre 2020, et à une réduction de 25% pour les autres jours de l’événement.

Attention, cet événement est soumis à un nombre limité de places.

A propos du projet MAT(T)ISSE

Projet FWVL Mat(t)isse

MAT(T)ISSE conçoit une solution sans toxicité pour l’organisme de la patiente. Le projet a pour but de créer une nouvelle bioprothèse implantable de classe 3 qui aide l’organisme à restaurer les régions lésées suite à des interventions chirurgicales curatives.

Cette restauration des tissus se fait grâce au prélèvement autologue de cellules graisseuses (tissus adipeux) réimplantées sur une structure textile de type dentelle synthétique et résorbable.

A terme, le support résorbable disparaitra et la patiente retrouvera la forme d’une poitrine grâce au développement de ses propres cellules.

Votre contact EuraMaterials pour le projet MAT(T)ISSE : Bérangère DELABY • berangere.delaby@euramaterials.eu


Source : MedFIT
Crédit photo : 3D4Med

retour en haut